Médaille de Saint Benoit de Nursie en argent - CHRIST-EN-OR
blog actualité chrétienne

Médaille de Saint Benoit de Nursie en argent

Véritable médaille de Saint Benoit en argent massif mesurant 16x16mm. Sa symbolique à une origine très ancienne.

Dès le Moyen Âge et jusqu'à nos jours cette médaille a toujours été gage de la protection du Père

Plusieurs Papes dont le Pape Benoit XIV ont choisi leurs noms de règne en son hommage.

Dans la main droite du père Benoit se tient la croix comme une arme de défense et dans la gauche le livre qui constitue la règle, écrite par Saint Benoit.

Deux faits historiques de sa vie sont illustrés à ses côtés:

  • A sa gauche, l'oiseau sauva le père en prenant le pain empoisonné qu'il était sur le point de manger
  • A sa droite, le serpent sortant de la coupe et qui évoque le miracle par lequel il déjoua une tentative d'empoisonnement par le vin

Des deux côtés se trouve l'inscription latine
   CRUX SANCTI PATRIS BENEDICTI :
   La Croix du Saint Père Benoît

Autour de la médaille
   EIUS IN OBITU NRO PRAESENTIA MUNIAMUR :
   Puissions-nous, à notre mort, être fortifié par
   sa présence

39,75

Ce produit n'est plus en stock pour le moment.
Merci à vous! Une question ? Livraison ?
Nous sommes à votre écoute:
  • Par écrit via le formulaire ci-dessous

Contactez-nous

  • Par téléphone au 0032 474 28 49 30 (numéro Belge).

Frais de livraison

Toujours GRATUITE Dès 49€ d'achat
Toujours à 4,95€ Dès 25€ d'achat
Toujours à 6,75€ Dès 1€ d'achat
Illustration
Information Prière

Saint-Benoît a vécu dans une époque marquée par la guerre entre barbares et la fragilité de l’Empire Romaine. Il a profité d’une telle circonstance pour inciter l’homme à aller quotidiennement à la recherche de Dieu. Ce qui l’a amené à fonder vers les années 529 le premier ministère bénédictin.

Avant cela, Saint-Benoît appartenait à la communauté de Vicovaro, mais avait dû quitter celle-ci suite à des divergences dans l’application des règles. Pour lui, pour être en communion régulière avec Dieu, il ne faut cesser ni de prier ni de travailler. C’est le meilleur moyen, selon le Saint, d’éviter toutes « dispersions ». Pour exprimer clairement ses réelles intentions, le patron de la Chrétienté occidentale a expliqué qu’il est plus avide de souffrir les maux de ce monde que de jouir de ses louanges, d'endurer les travaux pour Dieu plutôt que de s'élever par les faveurs de la vie.

Les règles édictées par Saint-Benoît ont inspiré plusieurs monarchies occidentales européennes du Moyen-âge. De ce fait, il est souvent surnommé le Patriarche des Moines d’Occident. Le Saint est vénéré aussi bien par les catholiques romaines que par les orthodoxes.

Ô notre Père Saint Benoît aidez celui qui a recours à vous,
accueillez le sous votre protection,
défendez le de tout ce qui peut perturber la vie,
afin que votre sainte croix le guide et le protège.
Amen.

Objets associés