L'encens ambre : le parfum précieux aimé des dieux - CHRIST-EN-OR
blog actualité chrétienne

L'encens ambre : le parfum précieux aimé des dieux

L'encens de la force et du courage par excellence.

L'encens d'une fabrication traditionnelle de qualité

HEM est une entreprise indienne spécialisée dans la fabrication d'encens. Sa technique consiste à enduire un bâton de bambou de résine pure et de le rouler dans un mélange d'huiles essentielles, de feuilles séchées et de plantes. Le baton d'encens offre le meilleur de la nature.

L'ambre remplace ici la résine. On peut la définir comme une oléorésine d'origine fossile extraite d'un conifère. Notre boutique propose également un bracelet confectionné en ambre d'une grande finesse.

Brûler de l'encens ambre : les propriétés

Le bâton d'ambre est l'encens de protection de la maison et plus spécifiquement de la purification de la maison car il éliminerait bactéries et virus. Il contribue à une atmosphère suave et chaleureuse. Son parfum complexe lié à des fragrances fleuries ou boisées nous dépayse. Il nous transporte dans un univers plus dynamique. Il énergise notre environnement.

Parallèlement, brûler de l'encens ambre a une signification mystique. Ses effluves apporteraient courage et confiance en soi. Elles favoriseraient l'auto-guérison en stimulant le système immunitaire et en éveillant les sens.

2,95
Merci à vous! Une question ? Livraison ?
Nous sommes à votre écoute:
  • Par écrit via le formulaire ci-dessous

Contactez-nous

  • Par téléphone au 0032 474 28 49 30 (numéro Belge).

Frais de livraison

Toujours GRATUITE Dès 49€ d'achat
Toujours à 4,95€ Dès 25€ d'achat
Toujours à 6,75€ Dès 1€ d'achat
Pack promo
4+2 Offerte

Ajoutez 6 encens identiques à votre panier

2 vous seront offerts

7+5 Offertes

Ajoutez 12 encens identiques à votre panier

5 vous seront offerts

Information Prière

L'image ci-contre montre un bloc d'ambre jaune brut. Cette résine végétale c'est donc retrouvée avec le temps solidifiée et fossilisée.

L'utilisation de l'ambre en encens à travers les siècles

L'ambre était déjà utilisée par les Grecs. Ovide en parle dans le livre des Métamorphoses : lorsque les Héliades se transforment en arbre et continuent à pleurer leur frère Phaeton, leurs larmes deviennent résine d'ambre en se solidifiant.

On la trouve également chez les Romains, à l'époque de Néron. Les femmes l'utilisaient comme ornement et on la brûlait comme de l'encens pour plaire aux dieux.

On lui attribuait des propriétés extraordinaires car elle protégeait les végétaux ou les petits insectes enfermés à l'intérieur. On pensait par exemple qu'elle donnait la vie éternelle.

Objets associés